Etudier en Suisse pour les Etrangers

59

Les Universités en Suisse sont parmi les meilleures universités en Europe pour Etudier, et surtout pour les etrangers.

En effet, plusieurs d’entre elles sont classé parmi le top 100 des meilleures universités au Monde.

Par ailleurs, un étudiant étranger doit impérativement connaître des points qu’on juge essentiel à savoir et qui sont les suivants :

1. Les études universitaires en Suisse.

Pour étudier en Suisse après le bac, vous avez le choix, soit entre rechercher une bourse d’étude en Suisse qui va vous permettre de payer vos frais d’études. Ou bien vous faîtes vos études à vos propre frais.

Dans tous les cas, vous devez commencer vos procédure au moins 9 mois avant votre départ. Dans cette section, on va vous présenter les points suivant à savoir :

1.1. Les études universitaires en Suisse

Il existe 12 établissements de type universitaire reconnus en Suisse dont 10 universités cantonales et 2 écoles polytechniques fédérales.

On désigne du nom de Hautes Écoles Universitaires ces universités et ces écoles polytechniques fédérales.

La Suisse est un pays multilingue (Français, allemand, italien) et chaque établissement a sa propre langue d’enseignement.

L’enseignement est dispensé en allemand dans les universités de Suisse Alémanique (universités de Bâle, Berne, Zurich, Saint Gall et Lucerne) et en Français (les universités de Genève, Lausanne et Neuchâtel) dans les universités de Suisse Romande.

Quant à la suisse italienne, il n y a qu’une université, à savoir l’Università della Svizzera italiana à Lugano.

Les études sont sanctionnées par une licence ou un diplôme. Les facultés et instituts de Médecine et de Pharmacie ainsi que les EPF décernent des diplômes fédéraux qui sont légalement protégés.

  • Premier cycle (undergraduate)
  • Lizentiat (licence) : 6 ou 8 semestres, 8 semestres dans la plupart des filières.
  • Diplôme en Sciences 9 semestres.
  • Deuxième et troisième cycle (Postgraduate)
  • Certificat complémentaire (1 an après le «diplôme»).
  • Masters (1 an après la Licence).
  • Doktorat (durée variable).

1.2. Conditions d’admission pour les étrangers

Les conditions d’admission pour les étrangers sont très restrictives. Pour pouvoir étudier en Suisse vous devrez non seulement avoir un compte en banque bien alimenté mais aussi de bonnes références scolaires.

En outre, vous devez avoir de bonne connaissance linguistique certifiés avec des diplômes adéquats.

La plupart des établissements publics vous demanderont :

  • D’avoir obtenu le diplôme de fin d’études secondaires de votre pays d’origine avec une moyenne supérieure à la moyenne suffisante pour avoir le diplôme(12/20)
  • Ou bien d’avoir déjà suivi une ou plusieurs années d’étude dans une université de votre pays d’origine.

Pour certains étudiants, cela ne sera pas suffisant : ils devront en plus avoir passé avec succès l’examen de Fribourg.

Cet examen concerne 3 disciplines obligatoires: français, mathématiques et histoire ainsi que 2 sujets auchoix dans les branches suivantes: 1. Physique, 2. Chimie, 3. Biologie, 4. Géographie, 5. Latin, 6. Allemand, 7. Italien, 8. Anglais. (L’ordre des langues change en fonction de la zone linguistique).

2. Le coût des études universitaires en Suisse

Une taxe d’inscription au moment de la candidature (non remboursable) est perçue comme suit:

  • CHF 50.- pour les détenteurs d’un certificat suisse
  • CHF 150.- pour les certificats étrangers

Au début de chaque semestre et dans les délais, chaque étudiant doit payer ses finances et taxes de cours. La facture lui est remise par le Service académique.

3. Les meilleures universités en Suisse pour les étrangers

3.1. Université de Bâle

L’ Université de Bâle ou l’ University of Basel est une université suisse fondée en 1460. Elle est de ce fait la plus ancienne université de Suisse.

Elle accueille actuellement près de 12 000 étudiants dans ses sept facultés et compte pratiquement 27 % d’étudiants étrangers.

L’Université de Basel est une université de renommée internationale qui se distingue par ses excellentes activités de recherche et d’enseignement.

Aujourd’hui, l’Université de Bâle compte environ 13 000 étudiants provenant de plus de cent pays, dont environ 2 800 doctorants.

3.2. Université de Lausanne

L’ Université de Lausanne ou UNIL c’est une atmosphère internationale. Un cinquième des étudiantes et étudiants et un tiers du corps enseignant sont d’origine étrangère.

Une technique de pointe, des laboratoires pourvus des dernières technologies et des auditoires spacieux et bien équipés.

Une étroite collaboration avec le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), pour rester à l’avant-garde dans le domaine médical.

3.2. École Polytechnique Fédérale de Zurich

L’ École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ, en allemand Eidgenössische Technische Hochschule Zürich, ETHZ) est une université technique de renommée internationale située à Zurich, en Suisse.

Elle est parfois surnommée « ETH » ou « Poly » d’après son nom original. Vingt lauréats du prix Nobel ont été professeurs ou ont étudié à l’ETH.

L’EPFZ se situe sur deux campus distincts. Les bâtiments les plus anciens se trouvent dans le centre de Zurich, dans un quartier appelé ETH Zentrum (EPF Centre).

4. Obtenir un visa d’étude pour la Suisse

Pour la demande de visa d’étude en Suisse en tant qu’étudiant, vous n’aurez pas besoin seulement de visa.

Il faudra vous faire enregistrer auprès du service de la police des étrangers pour avoir un permis de séjour.

Pour ce faire, vous devrez vous munir de votre carte d’identité ou passeport, de documents faisant état de vos ressources financières, d’une attestation de prise en charge en Suisse par une caisse d’assurance maladie et d’une attestation d’inscription dans une université ou école suisse.

Sans oublier les photos d’identité… le permis de séjour obtenu, vous serez autorisé à travailler 15h par semaine en période scolaire.

Il vous faut, avant votre départ pour la Suisse, remplir un certain nombre de formalités importantes, qui doivent être entreprises dès la réception de l’attestation d’admission à l’immatriculation de l’Université.

Pour ce faire, adressez-vous à la représentation diplomatique de Suisse la plus proche de votre domicile, avec votre passeport valable, votre attestation d’admission à l’immatriculation, ainsi que tous les documents permettant de démontrer que vous aurez les moyens financiers de poursuivre vos études en Suisse.

Faites votre demande de visa le plus tôt possible, certaines ambassades sont d’accord d’ouvrir la demande avec le document de pré-admission.

Si vous attendez un document, demandez quand il arrivera et prenez déjà un rendez-vous à l’ambassade, quitte à le déplacer si le document n’est toujours par arrivé.

En effet, les délais pour les rendez-vous sont longs et plus vous approchez de la rentrée académique, plus ils s’allongent.

Source : Etudier en Suisse.

ut non vulputate, mattis dolor. tempus id, et, felis